le blog insolite de Christian Godard

CONTACT

POUR TOUTES QUESTIONS CONCERNANT L'ACQUISITION OU LA LOCATION DE DROITS, SUR UNE MAJORITÉ DE SÉRIES, DIRECTEMENT AUPRÈS DE L'AUTEUR, MERCI D'UTILISER CE MODULE DE CONTACT :

CONTACTEZ-NOUS

formulaire de contact du site officiel de christian godard, auteur bd

https://www.godard-christian.org

norbert et kari premier contact

Posté par blogodard-ch à 12:02 AM - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

01 mars 2019

MARTIN MILAN DE PAR LE MONDE : Martin vu depuis la Suisse

La Minute de la BD, par Pal DEGOME, dessinateur et chroniqueur BD en Suisse pour la radio et la TV, passe en revue sur YouTube, avec humour et gentillesse, le tome 1 de l'intégrale Martin Milan (éditions du Lombard).

 

Godard Martin Milan

Posté par blogodard-ch à 08:51 PM - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 février 2019

MARTIN MILAN à la foire du Livre de Bruxelles

martin milan photo corteggiani

                                                     (credit photo : François Corteggiani)

 

Cela faisait de longues années que je n'étais pas revenu dédicacer en Belgique - depuis 2003, je crois bien -  et sur le chemin de la foire du Livre de Bruxelles, ce week-end, je me demandais si, après cette longue absence, les lecteurs de Martin Milan seraient au rendez-vous, dans ce pays qui l'a vu naître, au sommaire du journal Tintin édition belge.


Peut-être l'avaient-ils oublié, depuis le temps. Peut-être étaient-ils passés à autre chose.


J'avais tort de me faire du souci. Ce ne sont décidément pas des lecteurs ordinaires.
S'ils y étaient ? Et comment !


Malgré la cohue, les embouteillages, le bruit, malgré la longue file d'attente, vous étiez tous là, tellement nombreux, tellement joyeux, comme si Martin n'était jamais parti.
Ça m'a fait chaud au coeur.
Parce que chacun d'entre vous venait, non pas avec juste un album et un ticket d'achat à la main, mais avec des anecdotes personnelles, des instants de votre vie, des évocations émues d'anciens festivals, des personnages préférés, des citations favorites, des souhaits originaux de dédicaces, des "Vous vous souvenez ?", "Tu te souviens ?", et tous ces yeux qui brillaient en évoquant Martin, votre première rencontre avec lui et la place particulière qu'il occupe dans votre histoire. Martin Milan peut être fier de ses aficionados. Pour ça, non, vous ne l'avez pas oublié. Quelles belles retrouvailles ! Si je n'avais pas eu un train à attraper, je crois que nous y serions encore, à évoquer le temps d'avant, et les projets pour l'avenir.
Merci notamment à Pierre, à Jean-Marie, à Bob, à Mimmo, aux différents Fabrice, à Patrick, à Dedi Kass, à Philippe, aux deux Eric, à Olivier, à Glenn, à Marc, à Monsieur François, à Chantal, à Julien, à Dominique, à Marcel, à Stéphane, au matricule 32.847 (qui se reconnaîtra), à Nicolas, à tous ceux et celles dont le nom s'est envolé dans le brouhaha ambiant, mais dont je retiens le sourire et la poignée de main ; une mention toute particulière pour Jérôme et son fils Martin, dont le prénom ne doit rien au hasard.

Côté professionnels, grand merci à Jacques Schraûwen pour la RTBF, et bravo à Elise Harou du Lombard, et Kevin Giraud et tous les intervenants du stand Media Participations, pour leur organisation sans faille, et encore toute mon appréciation pour leur gentillesse.

Merci à tous, amis-lecteurs, pour l'accueil que vous m'avez réservé et pour vos commentaires favorables sur le premier tome de cette Intégrale.
Et à très bientôt j'espère, pour le tome 2 !




 

Intégrale Martin Milan : Intégrale Martin Milan 1 - Le Lombard

Intégrale Martin Milan tome 1, Intégrale Martin Milan 1. De Godard.

http://www.lelombard.com

 

Posté par blogodard-ch à 03:36 PM - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

21 janvier 2019

MARTIN MILAN DE PAR LE MONDE : Martin aux Pays-Bas - 2/ Les albums

Après avoir fait ses premiers pas dans les magazines néerlandophones, Martin est allé à la conquête des librairies des Pays-Bas, où 'MAARTEN MILAAN' a connu plusieurs éditions, successivement souples ou cartonnées, et onze titres de la série ont été ainsi adaptés en néerlandais.

Les premiers brochés, avec un petit extrait des premières pages d'Églantine de ma jeunesse devenue Rozalientje en néerlandais, dans la collection Favorietenreeks du Lombard, et les 11 titres parus en albums sous le label Helmond puis au Lombard.

 

 

guet apens

 

clochards jungle nederland

 

eglantine nederland 1-2 1

 

numeriser 1-2 2

 

numeriser 1-2 3

 

 

milaan1

milaan2

milaan3

milaan4

milaan5

milaan6

milaan7

milaan8

milaan9

milaan10

milaan11

 

Posté par blogodard-ch à 09:38 PM - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

MARTIN MILAN DE PAR LE MONDE : Martin aux Pays-Bas - 1/ La presse

Martin a roulé sa bosse sous bien des cieux changeants, mais il a une affection toute particulière pour le ciel des Pays-Bas, où on l'appelle Maarten Milaan, et où il proposait des baptêmes de l'air, des vols scéniques et des missions publicitaires.

C'est sans doute pourquoi on a si souvent pu l'apercevoir là-bas, ainsi qu'en Belgique néerlandophone, d'abord dans la presse, ensuite en albums qui ont connu différentes éditions, brochées puis cartonnées.

Aujourd'hui, petite revue de détail des magazines qui lui ont consacré une couverture : l'hebdomadaire KUIFJE, édition néerlandophone du Journal Tintin, ainsi que ONS VOLKSKE WEEKBLAD.

 

Les Unes de Maarten Milaan dans le journal KUIFJE :

k6836

k6905

k6931

k7014

k7048

k7128

k7133

k7214

k7220

k7229

k7303

 

k7715

k7811

k7944

k8124

k8404

 

Et les couvertures de Maarten Milaan dans ONS VOLKSKE WEEKBLAD :

 

ov7717

ov7945

ov8004

ov8405

Posté par blogodard-ch à 09:03 AM - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

13 janvier 2019

MARTIN MILAN DE PAR LE MONDE : Martin en Croatie

Après le Portugal, le Brésil et les pays scandinaves, suivons à présent Martin jusqu'aux territoires de l'ancienne Yougoslavie.

A cours des années 70-80, les lecteurs de Yougoslavie découvrent le personnage de Martin Milan dans la presse. Quelques années plus tard, au milieu des années 2000, les lecteurs croates retrouveront les aventures de notre pilote d'avion-taxi grâce aux éditions Bookglobe, basées à Zagreb, qui lui consacreront le Une de leur magazine Sto Mu Gromova et diffuseront ses albums non seulement en Croatie mais aussi dans les pays limitrophes, en Serbie, en Macédoine, au Monténégro, en Slovénie, au Kosovo et en Bosnie-Herzégovine.

sto mu gromova

 

emir croatie

eglantine croatie

clochards jungle croatie

guet apens croatie

 

Pour mémoire, ce court extrait de 'Destination Guet-apens' (ODREDIŠTE: ZASJEDA), sorti en 2007...

numeriser 1-2 8

numeriser 1-2 9

numeriser 1-2 10

numeriser 1-2 11

 

numeriser 1-2 7

 

 

Posté par blogodard-ch à 01:43 AM - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

21 décembre 2018

MARTIN MILAN DE PAR LE MONDE : Martin en Scandinavie

Au cours des années 70 et 80, le Vieux Pélican a poursuivi son périple d'avion-taxi, cette fois en direction du Nord, avec quelques escales notables en Scandinavie : tout d'abord au Danemark, où Martin Milan devient PILOT TIL LEJE, et en Suède, où le titre est traduit PILOT ATT HYRA (Pilote à louer).

Pour les nostalgiques et les polyglottes, voici donc quelques couvertures de Martin Milan alias Pilot Til Leje, chez Interpresse en version danoise...

pilot-til-leje-1_orig

pilot-til-leje-2_orig

pilot-til-leje-3_orig

...et en version suédoise sous le titre Pilot Att Hyra un court extrait de Mille ans pour une agonie ainsi que la couverture d'Adeline...

 

mille ans malmo

mille ans malmo 1

mille ans malmo 2

mille ans 4e couv malmo

 

adeline malmo

 

Pour retrouver tout le parcours éditorial et presse de Martin, rendez-vous sur :

MARTIN MILAN

bibliographie de la série d'albums BD martin milan de christian godard sur godard-christian.org, le site officiel

https://www.godard-christian.org

 

 

 

Posté par blogodard-ch à 05:33 PM - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

18 décembre 2018

MARTIN MILAN DE PAR LE MONDE... Aujourd'hui : Brésil et Portugal

A quelques semaines de la sortie du premier tome de l'INTEGRALE MARTIN MILAN aux Editions du Lombard, petit retour sur images du parcours international de la série.

En effet, Martin Milan a été publié non seulement dans les pays francophones mais aussi dans de nombreuses langues étrangères - en néerlandais, serbe et croate, en arabe, en suédois, en portugais/brésilien, en danois...

La série a ainsi circulé jusqu'au Brésil comme le rappelle PH Tujaviu dans une sympathique vidéo sous-titrée en français, sur sa chaîne YouTube : PH Top TV (ainsi que sur son site www.tujaviu.com).

https://www.youtube.com/watch?v=5z7mcbrtx_c




 

Papo Franco Belga CHRISTIAN GODARD (legendado em francês)

 Quelques albums sont donc sortis au Portugal, chez l'éditeur Livraria Bertrand, comme l'évoque PH : L'émir aux 7 bédouins (O Emir dos 7 beduinos), Mille ans pour une agonie (Uma agonia de mil anos), Les clochards de la jungle (Os vagabundos da selva)…

clochards jungle portugal

mille ans portugal bresil



Mais Martin Milan a surtout eu une longue présence dans la presse jeunesse au travers de ses pré-publications dans l'édition portugaise du Journal Tintin. Ainsi ont été traduits en portugais les 8 récits suivants : Eglantine de ma jeunesse (EGLANTINE DA MINHA JUVENTUDE), Destination guet-apens (EMBOSCADA), les Clochards de la Jungle (OS VAGABUNDOS DA SELVA)
, L'émir et les 7 bédouins (O EMIR DOS SETE BEDUÍNOS), Les Hommes de la boue (HOMENS DA LAMA), Mille ans pour une agonie (UMA AGONIA DE MIL ANOS), Adeline du bout de la nuit (ADELINE, DO FUNDO DA NOITE), et L'enfant à la Horde (O SELVAGEM).


505

536

616

720

 

838

1024

 

1120

1249


Pour rafraîchir la mémoire de certains lecteurs fidèles, voici donc quelques extraits des Hommes de la Boue, parus dans les numéros 2, 3 et 4 du Tintin portugais.

D'autres extraits suivront, au cours des prochaines semaines..

Bonne lecture, et bonnes réminiscences.

hommes boue 1

hommes boue 2

hommes boue 3

hommes boue 4

hommes boue 5

hommes boue 6

 

***

 

Posté par blogodard-ch à 02:14 PM - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

13 novembre 2018

MARTIN MILAN EN VERSION INTÉGRALE !

 

Le grand retour de MARTIN MILAN PILOTE D'AVION-TAXI en Intégrale aux éditions du Lombard

 

 

Cette fois, je peux vous l'affirmer, c'est officiel - annoncé, publié, confirmé, gravé dans le marbre (de l'imprimerie) - le premier volume des Intégrales de MARTIN MILAN sera en librairie le 1er Février 2019, aux éditions du LOMBARD.

Qu'on se le dise ! Qu'on le clame sur tous les toits, qu'on le téléphone à ses amis les plus chers, qu'on le marque en lettres majuscules, à la peinture, sur tous les murs disponibles, la chose est enclenchée, Martin sera de nouveau parmi nous très bientôt.

L'intégralité des volumes bénéficiera de dossiers rédigés de main de maître par le sémillant Patrick GAUMER, l'un des tous meilleurs qui soient dans le domaine de l'Hisoire de la bande dessinée.

Rien que le premier entretien, qui devait durer une petite heure, s'est prolongé sur 5 heures d'enregistrements.

Attendez-vous donc à des révélations qui vous laisseront pantois...

Songez que, à l'époque où la toute première histoire très courte de Martin Milan, pilote d'avion-taxi a été réalisée dans le journal Tintin, votre serviteur travaillait encore en parallèle dans le beau journal de Pilote, lequel était toujours hebdomadaire.

C'est vous dire s'il lui a fallu de la personnalité et de la ténacité, à ce personnage-là, pour s'imposer !

Eh bien voilà, Martin reprend son envol à bord du Vieux Pélican au tournant de la nouvelle année, ça n'a pas été simple mais cette fois c'est en route, et la vie est belle !

 

 

 *****

Posté par blogodard-ch à 07:09 PM - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags :

28 mai 2018

On m'a demandé à quoi je pensais en ce moment...

Eh bien je vais vous dire à quoi je pense, moi, en ce moment-ci, ce que j’ai vraiment dans la cervelle et qui la remplit toute entière.
On travaillait ensemble Julio et moi depuis pas mal de temps, et tout se passait bien. Plus que bien, même.
On était plutôt déçus par les éditeurs, qui traînaient les pieds, mais c’est tout. Alors, un beau matin, on s’est regardés tout les deux dans le blanc de l’œil, et on s’est dit : « et si on se débrouillait sans eux, on ferait ce qu’on voudrait ? On n’aurait pas besoin de demander la permission à qui que ce soit ? » 
C’est ainsi, sur un coup de tête, qu’on a décidé de créer une nouvelle maison d’édition, celle qui s’est appelée « Le VAISSEAU D’ARGENT » ET CELA A ÉTÉ UNE AVENTURE FORMIDABLE …
On a connu enfin le bonheur total, complet, de se dire le matin, en arrivant rue Biot : « J’ai pensé à un truc, dis donc, qui pourrait marcher du tonnerre. Et si on le faisait ? ».
Et on le faisait, sans rien demander à personne, juste simplement parce qu’on en avait envie et c’est tout. Et puis, comme cela a commencé à marcher, alors on a pu faire venir des copains, et leur dire : « Qu’est-ce que vous avez envie de faire, pour de vrai, les amis ? » Généralement, c’étaient des gars qui avaient du talent à revendre, qu’on respectait, mais dont personne ne semblait s’en apercevoir…
Et c’est comme ça que Macedo, Brice Tarvel, Edouard Aidans, Carlos Gimenez, Florenci Clavé, mon Florenci qui me prenait à chaque fois dans ses bras, Mohamed Aouamri mon ami, Antonio Segura, Alfonso Font, Victor Mora, et Al Coutelis, entre autres, sont venus nous rejoindre. Et, chaque jour, vous savez quoi ? Eh bien… c’était la fête. La fête tous les jours. 
Vous imaginez ça, la fête tous les jours ???

Voilà à quoi je pense quand je pense à Julio Ribera. 
J’ai eu la chance inouïe de vivre ça avec lui. 
Vous vouliez savoir à quoi je pensais depuis hier, quand j’ai appris la triste nouvelle.
Je pensais à tout ça … 
Et je me disais, ça…PERSONNE NE POURRA NOUS L’ENLEVER.

stand vaisseau angouleme

 

 

 

 

Posté par blogodard-ch à 10:45 PM - Commentaires [7] - Permalien [#]

24 février 2018

INTERVIEW SCIENCES & AVENIR

 

2422110_1_orig

Ne manquez pas mon entretien avec Olivier Lascar pour SCIENCES & AVENIR, qui retrace les origines de LA JUNGLE EN FOLIE ou encore la naissance de MARTIN MILAN, et évoque quelques-uns des prochains projets, en chantier pour l'année à venir...

BD. Christian Godard raconte sa "Jungle en Folie"

Il y Joé, le tigre végétarien, grand prédateur de pommes. Gros Rino, pachyderme borné. Mortimer, le "serpent à sornettes". Ou encore Potame l'hippopotame, toubib de profession, "rigoureusement spécialisé, mais en n'importe quoi. Ses connaissances sont nulles, et son culot immense. Obtient de très bons résultats", selon le descriptif qui ouvre les albums de La Jungle en folie.

https://www.sciencesetavenir.fr

 

 

 

 

 

brazier-t-2_orig

 

 

 

 

 

Posté par blogodard-ch à 03:50 PM - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 octobre 2017

SPÉCIAL CINQUANTENAIRE DE MARTIN MILAN

COCON PL18

 

Chère collectionneuse, cher collectionneur, nous nous connaissons depuis longtemps, permets-moi donc de te tutoyer ; à l'approche de la saison des fêtes - et des cadeaux afférents - si jamais il te venait l'envie d'offrir ou de t'offrir une planche originale de la série MARTIN MILAN, parmi celles qui figurent sur la boutique "SHOP" de la galerie HUBERTY BREYNE, sache que je m'engage ici, sur présentation d'une preuve de la facture d'achat, à te faire parvenir sur une feuille à dessin format A4 - c'est à dire la taille d'un album de bande dessinée - un TEXTE ORIGINAL, INÉDIT, ENTIÈREMENT ÉCRIT À LA MAIN ET SIGNÉ, relatant les circonstances très particulières de la naissance de cette série.

Ce texte sera, si tu le souhaites, personnalisé au prénom de ton choix - le tien, ou celui de la personne à qui tu souhaites offrir la planche originale en cadeau.

Pour me joindre, il te suffira une fois l'achat effectué auprès de la galerie de m'adresser un message via le formulaire de contact de ce blog, ou par la page Contact de mon site officiel : www.godard-christian.org

Cette offre expirera la 28 décembre à minuit, date de la naissance de la série MARTIN MILAN dans le journal TINTIN.

Une pièce collector à ne pas manquer. Avis aux amateurs éclairés !

 

 

 

 

 

 

Posté par blogodard-ch à 09:21 PM - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 octobre 2017

TOUPET : NARCOSE

Une nouvelle petite vidéo semi-animée pour vous détendre durant ce long week-end de Halloween et de la Toussaint, basée sur un gag de TOUPET: Narcose.

Avec, naturellement, au dessin, le trait toujours aussi efficace et pertinent de l'imparable Albert Blesteau !

Narcose

Posté par blogodard-ch à 03:08 PM - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 octobre 2017

PETIT CONSEIL ENTRE AMIS...

GODARD-Martin Milan-Mille anS pour une agonie-planche10-50x37,5-LD

 

Pour ceux d'entre vous qui ne le sauraient pas encore, une grande expo m’a été consacrée tout le mois dernier chez Huberty & Breyne Gallery à Paris.

Trop tard, me direz-vous ?  Pas tout à fait : pour ceux qui n’ont pas pu y assister, sachez que l’on trouve encore un certain nombre de planches disponibles, pour un temps limité, dans la rubrique SHOP de leur galerie en ligne.

On peut y voir entre autres des planches originales jamais exposées de PIPSI, héroïne du journal Vaillant, de LA JUNGLE EN FOLIE, NORBERT & KARI, et, bien sûr, de MARTIN MILAN…

 Parmi ces dernières, je vous signale, entre autres pièces mémorables, la planche 10 de Mille Ans pour une Agonie, qui met en scène Martin et son Vieux Pélican, avec à son bord l’indéboulonnable reporter sans frontières Gally Mathias, et qui est proposée au prix de 1800 euros.

 A l’approche de l’anniversaire de Martin, qui fêtera les cinquante ans de sa première apparition dans le journal TINTIN en décembre prochain, c’est l’occasion de retrouver une « madeleine de Proust » extraite d’un album qui a provoqué quelques remous mémorables lors de sa parution.

(Je disais petit conseil entre amis, car, vu la tournure des événements, je vous fiche mon billet que dans un an ou deux, elle vaudra le triple !)...

Profitez-en, pendant qu’il en est encore temps…

(cliquer sur titre ci-dessous  ou sur le mot "shop" pour y accéder directement) 

 

 


 

 

Posté par blogodard-ch à 09:49 PM - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 septembre 2017

TOUPET : PAS TOUCHE !

Capture d’écran 2017-09-05 à 19

Ci-dessous, vous trouverez un exemple parfait de ce que ça veut dire, faire des enfants... Si vous n'êtes pas encore au courant, je vous l'explique en deux mots : ça veut dire devenir dingue d'angoisse, du soir au matin et du matin au soir. Voilà ce que ça veut dire...

Avec, au dessin, le toujours impeccable trait d'Albert Blesteau !

 

TOUPET : Pas touche

 

 

Posté par blogodard-ch à 07:51 PM - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 septembre 2017

Exposition Christian GODARD, galerie Huberty Breyne Paris

 

GRANDE EXPOSITION CHRISTIAN GODARD

DU 9 SEPTEMBRE AU 7 OCTOBRE 2017

À LA GALERIE HUBERTY BREYNE PARIS,

VILLAGE SAINT-HONORÉ,

91 RUE SAINT HONORÉ, 

(M° Palais-Royal Comédie Française, Bus 81)

 

PLUS D'UNE CENTAINE DE PLANCHES ORIGINALES, AQUARELLES ET DESSINS EXPOSÉS

 

EXPO HUBERTY BREYNE SEPTEMBRE OCTOBRE

 

VERNISSAGE HUBERTY BREYNE

 

 

GODARD-CHRISTIAN / FRANCAIS

godard-christian.org site officiel de christian godard dessinateur et scénariste BD

http://www.godard-christian.org

www.godard-christian.org

 

Posté par blogodard-ch à 08:15 PM - Commentaires [1] - Permalien [#]

22 juillet 2017

TOUPET - La photo

 

Je vous avoue que faire revivre sous vos yeux les aventures du couple des Dubois, ahuris devant ce qu'ils ont généré, me remet en mémoire mes propres souvenirs quand j'ai donné naissance à mon fils, et, croyez-moi, ce fut...très au-delà de tout ça !!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par blogodard-ch à 09:34 PM - Commentaires [2] - Permalien [#]

21 juillet 2017

TOUPET - Martel en tête

Apparemment, comme ça vous amuse (moi aussi, d'ailleurs !), je vous propose ci-dessous une autre vidéo. (Que ceux que ça ne fait pas rire m'écrivent, je connais un bon "psy")...

 

 

 

Posté par blogodard-ch à 09:26 PM - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 juillet 2017

TOUPET - Nan-nan

Histoire de rappeler quelques souvenirs à quelques-uns...

 

 



 

 

 

 

 

 

 

Posté par blogodard-ch à 09:22 PM - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 mai 2017

UN PETIT ANGE EST PASSÉ...

Une question me turlupine.

Est-ce qu'il vous est arrivé, dans la vie, de rencontrer un ange? Je veux dire, un vrai, comme dans les contes de fées. Parce que, moi, ça m'est arrivé. Parfaitement. Vous pouvez vous moquer tant que vous voudrez, je m'en fiche. Je sais que c'est la vérité. C'était il y a longtemps. J'avais une trentaine d'années. Et un jour, j'ai pris la décision d'en acheter un. Ça m'a pris comme ça, mais je savais depuis longtemps que j'en avais envie. Depuis tout petit. Alors j'ai été dans une boutique où on vend des petits anges. Il y en avait quatre ou cinq dans une cage, tous plus beaux les uns que les autres. La vendeuse a ouvert la cage, et me les a tous mis devant moi pour que je puisse choisir celui qui me séduirait le plus. Bien entendu, les petits anges, à cet âge-là, ne restent pas tranquilles. Il y en a tout de suite plusieurs qui se sont carapatés dans tous les sens. Un client est entré juste à ce moment là, qui voulait en acheter un, lui aussi, et un petit ange en a profité pour s'échapper, et la vendeuse a été obligée de lui courir après, dans la rue. Parmis eux, il y en avait un qui ne voyait que moi. Dès le premier instant, il s'était assis à mes pieds et, la tête levée, il ne regardait que moi, et ne bougeait plus de là. Figé. Bon, au bout d'un moment la vendeuse a rattrapé le fuyard, un vendeur lui a prêté la main et à remis de l'ordre dans la situation, et le petit ange, à mes pieds, assis, lui ne me quittait toujours pas des yeux. Que c'en était terriblement émouvant. On aurait dit qu'il savait d'avance que c'était avec moi qu'il voulait aller, qu'il m'attendait en quelque sorte, et que, me sachant enfin arrivé, il tenait à me faire savoir qu'il m'aimait depuis longtemps déjà, avant même que je sois arrivé. Bien entendu, c'est celui là que j'ai acheté, bien entendu, évidemment. Je n'ai pas discuté le prix, je l'ai pris dans mes bras et nous sommes repartis ensemble. C'était un petit ange de sexe féminin. Nous ne nous sommes plus quittés, elle et moi, et cela n'a duré que dix ans. C'est court, dix ans. Surtout quand il s'agit d'un ange. Ça passe comme une flèche. C'était, vu de l'extérieur, une chienne boxer. Mais de l'extérieur seulement. Parce que, à l'intérieur, c'était un petit ange. Elle était d'une douceur totale, absolue, et ne pensait qu'à anticiper nos désirs. Elle comprenait tout ce qu'on disait. Quand je dis TOUT, c'est TOUT. C'était tellement stupéfiant qu'un jour, en vacances avec mon fils sur la Côte, on a tenté de faire la liste de tous les mots dont elle connaissait parfaitement le sens. Quand on est arrivé à trois cents, on a arrêté. C'était inutile. On pouvait se contenter de parler comme je vous parle, à vous autres. Enfin, non, pas tout à fait. Parmi vous autres, il y en a beaucoup qui ne comprennent pas la moitié de ce que je dis. Elle si. Je ne l'ai jamais tenue en laisse de ma vie. Quand je lui demandais de marcher auprès de moi, elle le faisait, c'était simple et cela s'était installé sans apprentissage préalable. Pour tout le reste c'était pareil. Je pourrais en parler pendant des heures et des heures. Et faire un roman. Il y a de la matière. Mais un roman sans aucun méchant, sans meurtre et sans trahison, ça ne se vendrait pas beaucoup. Quand il lui arrivait de faire une bêtise, comme par exemple au sortir du bain, de se mettre à cavaler au travers de l'appartement, de déraper et de renverser un pot de fleurs, elle avait conscience d'avoir fait une bêtise, et elle allait se coucher le museau entre les pattes, dans une encoignure, même si on ne s'était aperçu de rien. Alors et on était obligé d'aller la consoler, de lui dire que cela n'avait pas d'importance, qu'il ne fallait pas qu'elle s'inquiète pour un malheureux pot de fleurs, pour qu'elle accepte de cesser se cacher honteusement sous ses deux pattes . Voilà, c'était Trombine, ma Binette, un petit ange sur la terre, de passage, pendant dix ans seulement.

 

 

Trombine

 

Certains d'entre vous se demandent pourquoi je parle souvent des animaux, et j'essaie d'expliquer ce que je ressens, en les voyant vivre parmi nous, quand on le leur permet. Ou quand je vois un chasseur ventripotent qui pose, carabine pointée, heureux d'avoir tué un éléphant, l'un des animaux dont l'intelligence et la sensibilité se rapprochent le plus de celles de l'homme. C'est pour ça. C'est à cause de Binette, ma Trombine. Je pourrais en parler pendant des heures. Il ne se passe pas de jour sans que je me la remémore. Pas un seul jour. Pas un seul... J'ai eu de la chance. A d'autres aussi, ça leur arrive... Mais, la plupart du temps, ils ne s'en aperçoivent même pas.

 

 

Posté par blogodard-ch à 08:16 PM - Commentaires [4] - Permalien [#]