Bonjour à tous,
Avant-hier, j'ai terminé l'écriture d'un album à paraître très bientôt, et je me suis permis, quelques instants, de regarder voler les mouches.
C'était reposant.
Le spectacle du vol d'une mouche, qui n'arrive pas à se décider pour une direction plutôt qu'une autre, car toutes se valent, a quelque chose de rassurant. Ce genre de comportant relève, à mon avis, intrinsèquement du monde du vivant, rien excepté. Je développerai plus tard...
Hier, j'ai décidé de ne faire que ce que j'avais envie de faire.
Je me suis posé la question.
"Qu'as-tu envie de faire, idiot?"
Promenade, cinoche, copains copines,...? Finalement, je me suis aperçu que ce que j'avais LE PLUS envie de faire, c'était ...une aquarelle!!! Sans blague! Je déconne pas.
Alors j'ai ressorti mon attirail, qui n'est jamais loin, et...et je me suis bien amusé.
Voilà le résultat...

Aquarelle Martin rencontre en foret