Il y a des moments ou je m'y perds un peu, je le reconnais. Et pourtant j'ai fait plusieurs guerres. Et pas n'importe lesquelles. Rien que, si je voulais frimer, les guerres napoléoniennes... J'y étais. La retraite de Russie, je vous raconte pas l'horreur que c'était. Et puis les tranchées, à Verdun, vous avez sûrement entendu parler?... J'y étais aussi. La boue, les poux, tout ça. Bon, bref! Il en faut beaucoup pour m'étonner, moi. Enfin, je croyais. Mais maintenant, j'avoue, je me sens.... comment dire... dépassé, voyez? J'ai du mal à suivre. Par exemple, il y a des pays où, quand on viole une femme à plusieurs, après on la pend tellement c'est la honte. Rien que ça, là, déjà, je bute. Chez nous, c'est le contraire. Il y a des femmes qui, pour s'exprimer, se foutent des slogans sur la poitrine, les seins à l'air et le reste aussi. Eh bien, qui c'est qui les lit, les slogans? Personne! Je ne sais pas, moi, c'est une question de correction, on pourrait au moins les lire, ces putains de slogans? Mais non. Aucun savoir vivre. Les gens aujourd'hui, je ne sais pas ce qu'ils ont dans la tête. Peut-être que c'est la pollution qui commence à faire son oeuvre, qui lessive les neurones. Non?... Peut-être que c'est le commencement de la fin, peut-être?
http://www.bd-artstrip.com/fr/

Hollande-Julie