tant-qu-un-chien_t-attendra

 

C'est une belle surprise que l'on m'a réservée là, parce que, lorsque l'on écrit une histoire, on l'écrit avec des mots, et rien d'autre que des mots.

Bien sûr, les mots ont un sens. Ils ont un sens pour vous. Vous les entendez. Ils ont une sonorité, mais uniquement dans votre tête. Vous ne savez jamais, d'avance, quelle sonorité ils auront dans la tête, la cervelle de ceux qui vous liront. Peut-être qu'ils n'en auront aucune. Ils ne liront que des mots qui ne provoquent aucun son.

Ici, le sort a voulu que quelqu'un lise cette histoire, et leur donne pour la première fois des sons : ceux de son interprétation.

Et quelle excellente interprétation !

Du coup, mes mots, je les ai redécouverts.

Vous me direz, pour ceux qui m'ont déjà lu, si ça vous a fait le même effet, ou pas... 

 

À l'occasion de la sortie de 'La Grande Aventure du Journal Tintin', RADIO NOVA a consacré un numéro de son émission Nova Book Box, intitulé  'L'ANTINTINOLOGIE, ÉTOILE MYSTÉRIEUSE', à la présentation d'extraits de cette anthologie, avec, entre autres sélections choisies, la lecture par Richard Gaitet de TANT QU'UN CHIEN T'ATTENDRA, histoire courte parue initialement dans l'album 'Il s'appelait Jérôme', ainsi que, un peu plus loin dans l'enregistrement, du récit JED WALKER, extrait de 'L'Homme qui croyait à la Californie', que j'ai scénarisé pour Claude Derib.


Le podcast est en écoute sur le site de Nova Planet :

L'AnTintinlogie, étoile mystérieuse

MERCREDI 5 AVRIL 777 pages pour célébrer l'aventure du Journal de . Il y a quelques mois, le Journal Tintin (1946-1988) réapparaissait en librairies via une volumineuse anthologie fêtant les 70 ans de sa création.

http://www.novaplanet.com